Pour un cœur détendu

Classé dans : Textes | 0

Je vous cite un texte sur l’ouverture du cœur qui est une prise de conscience spirituelle que je propose par des exercices concrets dans mon cabinet.

livre-ouvert

*

« Quand vous succombez au doute, le cœur se contracte car le cœur se détend dans la confiance et se contracte dans le doute.

Généralement, les gens ne sont pas conscients de cette dynamique. En fait, le cœur reste constamment tendu, contracté, ils ont oublié ce qu’était la sensation d’avoir un cœur détendu.

N’ayant pas cette expérience, ils croient que tout va bien mais 99 % d’entre eux vivent avec un cœur contracté.

Plus vous vivez dans la tête et plus le cœur se contracte. Quand vous n’êtes pas dans la tête, le cœur s’ouvre comme une fleur de lotus et quand il s’ouvre, il est magnifique.

Alors, vous êtes vraiment vivant et le cœur est détendu.

Mais le cœur ne peut vraiment être détendu que dans la confiance, dans l’amour. Avec les soupçons, avec les doutes, le mental intervient. Le doute est la porte du mental, le doute est l’appât du mental.

Quand vous êtes pris par le doute, vous êtes pris par le mental. Le doute n’a pas de valeur. Je ne dis pas que votre doute soit toujours faux. Il peut être parfaitement juste mais il est également faux, car il détruit votre coeur. Cela n’en vaut pas la peine ».

Osho